Lancez-vous dans l’aménagement de votre fourgon

La « van life » (vie en van) est une tendance toute récente qui se définit par une vie minimaliste, simple et pleine d’aventure. Les personnes qui la pratique aménage leur fourgon et partent soit en vacances pour voyager moins chers et avec créer des souvenirs inoubliables, mais certains en font un vrai mode de vie.

Aménager son fourgon impose une réelle préparation et ne se fait évidemment pas sur un coup de tête. Certains critères de bases sont à prendre en compte avant de se lancer dans l’aventure.

Plan & budget

Commencez par définir si vous souhaitez simplement voyager de temps avec votre fourgon ou alors changer de vie et en faire votre chez vous. Définissez alors vos envies et la façon dont vous voulez l’aménager en fonction du budget que vous vous aurez au préalable fixé. Le budget dépend avant tout de la taille du fourgon, de ce que vous allez y mettre et des matériaux que vous allez utiliser.

Faîtes un schéma du futur agencement, sans oublier le tableau électrique, car beaucoup de personnes se font avoir dès que la partie électronique est à faire et cela peut devenir très vite un enfer. N’hésitez pas à demander à de vrais connaisseurs si votre plan est réalisable et à quel prix. Pour celles qui ont plus de budget vous pouvez carrément faire appel à des entreprises spécialisées dans l’aménagement de véhicules pour la van life.

L’aménagement du fourgon

La ventilation

C’est l’une des premières choses à penser quand on aménage son van, comment mettre en place une bonne isolation. On peut ajouter des fenêtres par exemple. Aussi, il faut faire attention si pour l’homologation VASP à respecter les normes NF EN 721 pour les mises en place de bouches d’aération hautes et basses

L’isolation

Attention avec l’isolation, car il est difficile d’y revenir une fois qu’elle est installée. Faîtes attention aux matériaux utilisés et penser avant à nettoyer et enlever toutes les parties qu’il faut. L’isolation doit être phonique et thermique. Attention au poids de l’isolant qui peut vite alourdir votre fourgon, et faîtes en sorte que l’intérieur résiste à l’humidité sans quoi ce sera invivable

L’électricité et le gaz

Pour l’électricité, il faut calculer vos besoins et calculer la capacité maximale que peut rendre votre van. Cela vous permettra de savoir si vous avez besoin ou non d’une batterie auxiliaire pour vos besoins en électricité. Pour les branchements, tout dépend de votre schéma et de ce que vous avez choisi, un panneau solaire, un convertisseur etc. Gardez aussi en tête que si vous voulez l’homologation VASP, vous devez respecter les règles AFNOR.

Concernant le gaz, définissez quels seront vos raccords pour votre circuit et quelle taille de bouteille vous allez utiliser. Une fois que vous avez choisi la bouteille et établi les raccords, vous pouvez commencer à faire le caisson d’étanchéité. Attention au budget, la partie gaz et électricité peut vite faire monter la note

Le mobilier

Pour le lit, les rangements, le plancher etc. Faîtes comme indiqué sur votre schéma. Si vous le faîtes vous-même vous aurez besoin d’un atelier avec des outils de menuiserie comme le rabot à main, un mètre, une équerre, une scie, bref, tout ce qu’il faut pour prendre les bonnes mesures, découper et installer le mobilier. Cette étape peut prendre beaucoup de temps, cependant pour éviter tout problème, il faut impérativement prendre les bonnes mesures avant de commencer la fabrication.

Après des semaines voire des mois de préparations, vous aurez enfin atteint votre objectif et pourrez en toute sérénité partir à l’aventure.

Allons Bon Train

Allons Bon Train, site internet spécialisé dans le voyage et le tourisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.